Blender ou Centrifugeuse : quelles différences et que choisir ?

Pour se préparer de boissons à base de fruits ou légumes, le marché vous donne plusieurs possibilités. Parmi celles-ci se trouvent le blender et la centrifugeuse. Force est de reconnaître que bon nombre d’entre nous ne savent pas différencier les deux. Il est donc important de leur apporter quelques éclaircissements.

Différences au niveau de préparations obtenues…

En parlant de différences entre blender et centrifugeuse, il est difficile de ne pas se référer à leur nombre de fonctions. Pour faire simple, il faut directement dire que le blender est un appareil polyvalent, car doté de diverses fonctions, permettant ainsi d’avoir sauces, purées, soupes, entre autres. Ce qui n’est pas le cas de la centrifuge qui, elle,  n’a qu’une seule vocation : la préparation de jus de fruits ou de légumes. Les deux peuvent recevoir de fruits et des légumes pour la réalisation d’une boisson, mais au niveau de l’onctuosité, celle-ci n’est pas la même d’un appareil à un autre. Ainsi, la boisson obtenue du blender ne peut pas être vraiment qualifiée de jus, mais de smoothies, car comportant encore de fibres de fruits ou de légumes. C’est qui ne pas le cas de celle réalisée avec une centrifugeuse.

Et des fonctionnements

Ces deux appareils diffèrent aussi au niveau de leurs fonctionnements. Dans la centrifugeuse, la séparation du jus et de la pulpe est assurée par un tamis très fin sur lequel s’écrasent les fruits et légumes. Dans ce processus, en recevant plus d’oxygène, les fruits et légumes se brunissent. Ce qui implique donc la nécessité de ne pas attendre longtemps pour consommer rapidement les jus. Heureusement que ce phénomène d’oxydation peut être compromis par le rajout d’un ingrédient riche en vitamine C. Ce phénomène concerne aussi le blender, raison pour laquelle, sans la prise de certaines précautions, les préparations réalisées avec cet appareil devront être consommées rapidement. Il est cependant lié à la vitesse de rotation très élevée de l’appareil. Cette vitesse a aussi une autre conséquence caractéristique du blender : les fibres sont conservées.  

Du fait de ce phénomène d’oxydation, pour avoir une boisson plus nutritive et qui peut être préservée plus longtemps en été, les vrais connaisseurs du milieu recommandent une troisième option : l’extracteur de jus. Mais cela implique un budget plus élevé.

Qu’en est-il des prix ?

Il est difficile de ne pas se poser cette question après avoir su que l’extracteur de jus, l’option qui ne comporte pas les inconvénients de ces deux appareils, nécessite un budget plus conséquent, à partir de 100, voire 200 euros pour l’entrée de gamme pour être plus précis. Le blender, de son côté, est le plus accessible pour faire de boissons maison faites à partir de fruits ou de légumes. 40 euros peuvent en effet suffire pour en avoir. Un budget moyen est requis pour la centrifugeuse qui, elle, coûte généralement entre 80 et 200 euros.

En bref donc, si on a un budget réduit, on pourra se contenter d’un appareil permettant de faire un smoothie et d’autres préparations de type purées, c’est-à-dire la centrifugeuse. Pour avoir de boisson dénuée de fibres, il faut être prêt à dépenser au moins 80 euros pour avoir un blender. Les plus perfectionnistes feront mieux de rassembler plus de 200 euros pour avoir un extracteur de jus.